English Italiano Francais Deutsch Espanol  
Banque des Données
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
 
 
Le Mont Calvaire de Banská Štiavnica
 

Le Mont Calvaire de Banská Štiavnica est le plus important de la Slovaquie, et l'un des plus grands et significatifs du point de vue artistique de toute l'Europe. En 1993, le Mont Calvaire a été inscrit par l'UNESCO sur la Liste du Patrimoine Mondial avec la ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques qui se trouvent à proximité de la ville. L'extraction de métaux précieux, surtout de l'argent, occupe dès le Moyen-Âge une place importante dans l'histoire de Banská Štiavnica.
Vers la fin du dix-huitième siècle, en correspondance d'un développement extraordinaire de la science et de la technique minières, la ville connaît une "période d'or" du point de vue artistique et intellectuel. Sous l'influence de la cour impériale de Vienne, surtout après la montée sur le trône de Marie-Thérèse (1740-1780), l'idée se répand de manifester la dévotion d'une manière nouvelle, d'exprimer matériellement le sentiment de gratitude pour la bénédiction reçue. C'est avec cet esprit qu'entre 1744 et 1751, à l'initiative du père jésuite Franz Perger, le Mont Calvaire de Banská Štiavnica est réalisé sur la colline de Scharffenberg. L'architecture de l'ensemble dévotionnel est en harmonie avec l'esprit du baroque de l’Europe centrale, et elle évoque, à l'échelle réduite, le style italien et la beauté des formes s'accordant harmonieusement aux ornements sculptés.
Le Mont Calvaire est formé de vingt-quatre stations disposées symétriquement le long de la montée, illustrant la vie douloureuse de Jésus-Christ et de la Vierge. La caractéristique principale de l'ensemble dévotionnel est l'église supérieure à deux tours, formée d'une nef en ellipse flanquée de tours prismatiques.
Les auteurs de la plupart des décorations internes sont le peintre Anton Schmidt et l'atelier du sculpteur Dionys Stanetti.







 
 


Site UNESCO»


Banská Štiavnica
divisorio
divisore
divisore
divisore
Galerie
 
    Credits    Plan du site

Testata giornalistica registrata al Tribunale di Torino (n.14 del 02/04/2009)
Sacrimonti.net UNESCO PROGETTO INTERREG ITALIA SVIZZERA Beni Culturali REGIONE LOMBARDIA Regione Piemonte