English Italiano Francais Deutsch Espanol  
Banque des Données
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
 
 
Les Représentations Sacrées
 

Sur le plan historique, la Représentation Sacrée peut être considérée comme une anticipation dynamique des Calvaires. A partir du Moyen Age, les manifestations de la dévotion populaire au travers de l'art dramatique, sous forme de représentations théâtrales des textes évangéliques, sont de plus en plus fréquentes, à commencer par celle de la Passion de Jésus.

L'implication directe des fidèles dans le récit et dans l'utilisation en toile de fond d'un décor extérieur à l'église, complété parfois par la construction de scénographies éphémères, représentait une innovation significative par rapport à la liturgie traditionnelle et s'avérait très efficace pour transmettre le message religieux. S'il est vrai que la pratique de la dévotion des reliques en provenance des Lieux Saints avait longtemps été utilisée en Occident pour tenir en éveil le souvenir des faits historiques qui étaient à la base du Christianisme, leur représentation sous forme de théâtre populaire, d'abord au sein des Confréries locales, puis chez l'ensemble des fidèles, constituait une occasion privilégiée de didactique religieuse pour véhiculer le message de la Rédemption.

Les représentations aménagées à partir de la fin du XVe siècle dans les chapelles des Calvaires alpins peuvent être considérées comme une évolution de cette forme particulière du théâtre populaire, élargi au milieu urbain local.
A l'instar d'autres régions italiennes, le Piémont revendique une vaste collection de textes dévotionnels (dont celui de la célèbre Passion de Revello, remontant au XVe siècle), en grande partie oubliés et dont seuls quelques-uns sont parvenus jusqu'à nos jours pour témoigner d'une ancienne culture traditionnelle et religieuse.

Pendant la Semaine Sainte, à Belvedere Langhe (Cuneo), l'on joue la Passion de Jésus sur la base d'anciens textes en partie ré-élaborés, selon une tradition qui remonte au XIIIe siècle. Perpétuée jusqu'en 1878, puis tombée dans l'oubli, cette tradition renaît aujourd'hui dans les rues et les places du village, où 250 personnes interprètent les scènes apprises par cour, accompagnées d'effets sonores et lumineux.

A Garessio, toujours dans la province de Cuneo, la Représentation Sacrée du "Mortorio" est organisée depuis des siècles pendant la Semaine Sainte, par la Confrérie de Saint Jean-Baptiste et de la Miséricorde. Elle évoque la Déposition de Croix, précédée de la procession des Anges des Mystères.

La Passion de Sordevolo (Biella) est une tradition populaire qui remonte au XVIe siècle. Après d'alternes vicissitudes, il s'agit aujourd'hui d'un important événement qui attire tous les cinq ans des milliers de personnes autour d'un grandiose spectacle dramatique, dans un amphithéâtre transformé pour l'occasion en un petit coin de Terre Sainte.

L'une des manifestations de ce type les plus significatives est celle qui se déroule tous les deux ans à Romagnano Sesia (Novara). Les Jeudi, Vendredi et Samedi Saints, dans les rues du village, les habitants mettent en scène la Passion du Christ selon les textes évangéliques, enrichis de dialogues composés il y a très longtemps, puis adaptés à l'évolution du langage populaire. Au cours de cette manifestation, à laquelle participent plus de 300 figurants, la chronologie des événements historiques est respectée dans quinze tableaux dramatiques qui évoquent la mort du Christ et qui comprennent la Trahison de Judas, la Cène, la Capture de Jésus, les Tribunaux d'Hérode et de Pilate, la Flagellation et la Crucifixion. La représentation de la Résurrection, le soir du Samedi Saint, tout comme la procession nocturne du Vendredi, attirent un grand nombre de fidèles, qui participent avec enthousiasme. Cette Représentation Sacrée, appelée " Santo Enterro " depuis l'époque de la domination espagnole (1729), lorsqu'elle fut reprise en perpétuant une tradition bien plus ancienne, revêt une grande importance aussi sur le plan de l'histoire de l'habillement. Certains acteurs portent toujours des vêtements d'époque, qui témoignent des échanges mutuels entre cette réalité théâtrale et celle, statique et grandiose, que l'on retrouve non loin de là, dans les chapelles du Calvaire de Varallo.



divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore
divisore

Textes extraits de:
F. Fontana, R. Lodari, P. Sorrenti, Luoghi e vie di pellegrinaggio. I Sacri Monti del Piemonte e della Lombardia , 2004, publié par le Centro di Documentazione dei Sacri Monti, Calvari e Complessi devozionali europei.

    Credits    Plan du site

Testata giornalistica registrata al Tribunale di Torino (n.14 del 02/04/2009)
Sacrimonti.net UNESCO PROGETTO INTERREG ITALIA SVIZZERA Beni Culturali REGIONE LOMBARDIA Regione Piemonte